C’est dans le massif du Mont-Blanc que l’on trouve les deux plus importants glaciers de France. C’est donc ici que Laurent Guillaume a choisi de faire un point sur l’état des glaciers après plus d’un siècle de réchauffement climatique.

Les glaciers reculent
Les conséquences du réchauffement de la planète sont visibles et ont déjà bouleversé les paysages de montagne.
Alors que certains, en Suisse, tentent désespérément de ralentir la fonte de leur glacier avec des méthodes étonnantes, d’autres, à Chamonix, constatent que certains itinéraires de haute montagne sont devenus impraticables dès les premières chaleurs, en l’espace de quelques décennies.
Luc Moreau, glaciologue, a étudié et filmé pendant 2 ans le glacier d’Argentière.
Les images de son mouvement, en accéléré, permettent de mieux comprendre le fonctionnement de ces véritables fleuves de glace, et bien sur, leur extrême fragilité.

L’itinéraire oublié
Reportage de Gilles Perret – coproduction : France 3 / Mécanos productions

A cause de la fonte des glaciers, il n’est plus possible de pratiquer des courses en été sur neige ou sur glace.
C’est le cas de l’itinéraire historique du Mont-Blanc.
Les guides doivent s’adapter à cette nouvelle réalité.

Emballage glaciaire en Suisse
Reportage de Gilles Perret – coproduction : France 3 / Mécanos production

Pour garantir l’accès à ses pistes, la station d‘Andermatt en Suisse centrale a décidé d’emballer une partie du glacier pour l’empêcher de fondre…

© France 3

Share

Laisser un commentaire


Warning: Undefined variable $user_ID in /homepages/42/d67803229/htdocs/sites/chroniquesdenhaut/site/wp-content/themes/mountain/comments.php on line 477