Mal connu voire mal compris du grand public, Marc Bâtard est pourtant un grand nom de l’alpinisme moderne.
Il a ouvert de nombreuses voies, détient le record d’ascension de l’Everest en moins de 24 heures sans oxygène, et compte parmi les précurseurs des enchaînements dans les Alpes.

Enfin libre…
Mais qu’est ce qui a fait courir cet écorché vif au caractère bien trempé ?
Qu’allait-il chercher au sommet des montagnes ?
Quelle force l’a poussé à se jouer de la mort pour battre d’éphémères records ?
La réponse viendra à 48 ans dans la vie de Marc Bâtard.
La vérité qu’il a trouvé dans cette quête d’absolu et de sommets : c’est une partie de lui même.
Homosexuel longtemps refoulé, Marc n’aura de cesse de se chercher… Ou de se fuir.
La montagne comme exutoire, la montagne comme refuge, face à un monde qui lui semblait parfois étrangement étranger…
Père de 3 enfants et membre d’une communauté montagnarde qui, pensait-il, ne l’aurait pas compris : il a mis longtemps avant de franchir le pas, la dernière marche, la plus haute : celle de l’accord avec soi-même pour enfin arriver à l’apaisement.
Ce film raconte l’itinéraire d’un homme, par delà les montagnes.

© descriptif France 3

Share

Laisser un commentaire


Warning: Undefined variable $user_ID in /homepages/42/d67803229/htdocs/sites/chroniquesdenhaut/site/wp-content/themes/mountain/comments.php on line 477