Pour atteindre Zermatt, pas d’autres solutions que le rail.

Dans Zermatt, les véhicules roulent à l’électricité ou au foin.

4478m, le Cervin, entre la Suisse et l’Italie est la « star » de Zermatt.

Edward Whymper, un alpiniste britannique, en effectuera la 1ère ascension le 14 juillet 1865.

Un musée, au centre de la station en évoqué l’ascension, avec présentation du matériel d’époque, dont la fameuse corde, vestige du drame survenu lors de la descente.

On prend ensuite le train de montagne du Gornergrat pour arriver à 3100m d’altitude « au » panorama sur Le Cervin.

Mais pas que Le Cervin, car le massif du Mont-Rose (2ième plus haut sommet des Alpes) est aussi visible tout proche.

Rencontre avec Martin Anthamatten, multiple vainqueur de la Patrouille des Glaciers, course de ski-alpinisme mythique en Suisse, entre Zermatt et Verbier.

La cabane du Mont-Rose est ensuite présentée.
Il ne faut pas entendre le mot « cabane » au sens 1er du terme, car il s’agit d’un véritable refuge de haute-montagne tout confort et surtout une prouesse technique et architecturale.
Ce refuge est quasi-autonome en énergie, par le biais de capteurs solaires et d’isolation importante.

Une fromagerie subsiste à Zermatt, avec seulement 30 vaches dans les alpages l’été.

Rencontre avec la fromagère qui fabrique des fromages à l’effigie du Cervin.

Moritz Grüber, moniteur de ski, présente, pour terminer, le domaine skiable de Zermatt qui est en liaison avec Cervignia en Italie.

Plus d’infos sur le site de France 3

Voir l’émission directement sur le site de France 3

Share

Laisser un commentaire


Warning: Undefined variable $user_ID in /homepages/42/d67803229/htdocs/sites/chroniquesdenhaut/site/wp-content/themes/mountain/comments.php on line 477